Agence Française de l'Adoption

Bienvenue sur le portail de l'adoption internationale

Agence Française de l'Adoption - Junior

Au 21ème siècle


L'abandon et le secret


2002 : La loi du 22 janvier 2002 crée le Conseil national pour l'accès aux origines personnelles (CNAOP). Depuis cette date, toute femme peut demander à ce que son identité demeure secrète mais elle doit être "informée des conséquences juridiques de cette demande et de l'importance pour toute personne de connaître ses origines". Ensuite, elle "est invitée à laisser, si elle l'accepte, des renseignements sur sa santé et celle du père, les origines de l'enfant et les circonstances de sa naissance ainsi que, sous pli fermé, son identité". Elle est avisée qu'elle a la possibilité à tout moment de lever le secret de son identité. Cette loi permet aussi à toute personne née sous le secret de saisir le CNAOP pour retrouver sa famille d'origine.

L'adoption


2005 : La loi du 4 juillet 2005 crée l'Agence Française de l'Adoption (AFA) qui a pour mission "d'informer, de conseiller et de servir d'intermédiaire pour l'adoption des mineurs étrangers de 15 ans". Par ailleurs, cette loi vise à harmoniser sur le territoire parisien les pratiques administratives de délivrance de l'agrément.

2006 : En 2006, la collectivité parisienne affirme clairement son engagement aux côtés des familles adoptives et des futurs adoptants en créant l'Espace Paris Adoption.

Solution : CMSMS - Création : Grain de Sel