Agence Française de l'Adoption

Bienvenue sur le portail de l'adoption internationale

Agence Française de l'Adoption - Junior

ROUMANIE

 

 

 

PAGE EN CONSTRUCTION


 

 

FICHE D’IDENTITE


GÉOGRAPHIE

HISTOIRE

DRAPEAU

LA NATURE & L'ENVIRONNEMENT

PEUPLES ET RELIGIONS

LES TRADITIONS

LES LANGUES & L'AFA DICO

LA MUSIQUE

L'ART (Artisanat, Peinture, Sculpture...)

LA LITTÉRATURE, LE CINÉMA ET LE SPORT

LE TOURISME

 

En Roumanie, dans les châteaux de Transylvanie, une balade entre histoire et légende

 

Avant d’être célèbre sous la plume de l’Irlandais Bram Stoker, en 1897, Dracula était connu sous le nom de Vlad Tepes ou Vlad III l’Empaleur, prince sanguinaire du XVème siècle.

Il ne buvait pas le sang de ses victimes, mais les empalait. Il a inspiré quelque 200 films et fait encore figure de héros pour avoir bouté les Turcs hors de Roumanie. Aujourd’hui, on se balade sur ses traces, de château en cité médiévale, à la découverte d’un patrimoine méconnu.

 

BUCAREST… Invitation à la cour princière

C’est à partir du règne de Vlad III l’Empaleur (1456-1462) que Bucarest est devenue la grande cité princière fortifiée de la région. De la grandeur passée ne subsistent que quelques ruines de la cour et du palais dans le centre historique. On peut encore y voir des catacombes et quelques colonnes de l’ancienne salle de conférence. Dans un tout autre style, ne manque pas l’invraisemblable Parlement, deuxième plus grand bâtiment au monde après le Pentagone américain. Il fut construit par Nicolae Ceausescu, le tyran exécuté après son procès, en décembre 1989.

 

SNAGOV (à 40 km)… Se rendre sur la tombe de Vlad

Ce monastère byzantin en briques rouges, édifié sur une île au milieu d’un lac romantique, a fière allure. C’est là que le corps de Vlad, assassiné après avoir été trahi par un serviteur, aurait été enterré en 1476. Une pierre tombale surmontée d’un portrait dans la superbe chapelle peinte de fresques colorées commémore l’événement. En réalité, la tombe est vide. Les Turcs avaient pour coutume de rapporter la tête de leur ennemi à Constantinople et le corps a été jeté à l’eau. De l’autre côté de l’île, on aperçoit l’ancienne résidence d’été de Nicolae Ceausescu.

 

BRASOV (à 155 km)… Visite de l’ancienne capitale roumaine

Cette ville médiévale prospère fut habitée au XIIIème siècle par de riches commerçants saxons qui construisirent l’immense place du Conseil, l’église orthodoxe Saint-Nicolas et l’Eglise noire, la plus grande cathédrale gothique d’Europe de l’Est. Vers 1460, la ville fut brûlée par le prince Vlad, pour punir les marchands qui complotaient contre lui. Tu pourras te promener avec plaisir dans la zone piétonne animée du centre ville aux belles maisons traditionnelles.

 

LE CHATEAU DE BRAN (à 29,5 km)… Frissonne dans les salles de torture

Jamais l’auteur de Dracula n’est venu ici, et aucun document n’atteste de la présence de Vlad. Mais on imagine le vampire partout, dans ces 60 pièces truffées de passages secrets (dont il se serait servi pour pénétrer dans la chambre de ses victimes), ou dans ces escaliers en colimaçon. Une salle retrace l’histoire de Vlad, et un musée détaille en images les tortures au Moyen Age. On trouve aussi des souvenirs de la reine Marie de Roumanie, qui habita le lieu au XIXème siècle. Pour la petite histoire, le château est à vendre mais, à 60 millions d’euros, il peine à trouver preneur…

 

LA CITADELLE DE POENARI (à 126 km)… Grimpe vers le (vrai) château de Dracula

C’est la seule citadelle où l’on est vraiment sûr que Vlad ait vécu, et sa visite se mérite ! Une demi-heure pour grimper les 1480 marches qui conduisent au sommet de ce nid d’aigle en ruine, perché à 800 mètres. On est récompensé par un panorama à couper le souffle sur les sombres forêts des Carpates. La femme de Vlad s’est jetée dans le ravin pour ne pas tomber aux mains des ennemis. Le lieu serait hanté la nuit. On veut bien le croire…

 

VISCRI (à 217 km)… Séjourne chez le prince Charles

A en croire l’arbre généalogique royal, Charles d’Angleterre est apparenté à Vlad III. Est-ce pour cela que le prince de Galles nourrit une passion pour la Roumanie, où il se rend au moins une fois par an ? Il y a créé la fondation MET (Mihai Eminescu Trust), qui restaure des villages ruraux. Il possède même une maison du XVIIIème dans le village de Viscri. Ces propriétés sont louées en chambres d’hôtes quand Charles n’y est pas, soit 51 semaines par an. Une occasion rare de partager l’intimité princière.

 

SIGHISOARA (à 217 km)… Découvre la ville natale de Dracula

Maisons historiques colorées encore habitées, pavés disjoints, tour de l’horloge haute de 64 mètres avec un mécanisme intact, neuf bastions de défense toujours debout… Cette citadelle médiévale du XIIème siècle, inscrite au patrimoine de l’Unesco, a fière allure. Une plaque en façade d’un immeuble jaune indique que Vlad y est né en 1431. Sa maison a été transformée en restaurant de style médiéval et la chambre de Dracula est devenue un musée où s’affichent des reproductions des plus célèbres tableaux consacrés au vampire.

 

 

LA GASTRONOMIE

LES CONTES & LÉGENDES

LA PROTECTION DE L'ENFANCE ET L'ADOPTION

BIBLIOGRAPHIE & LIENS

 

 

 

Bibliographie et Liens hypertextes (sources) :

- Dominique SAVIDAN (Le Parisien Magazine - 17 Avril 2015) pour la partie TOURISME ("Chez Dracula, c'est fantastique)

Solution : CMSMS - Création : Grain de Sel